Le mystère… et l’humour, toujours

Cette page est une restranscription du contenu de la note Facebook https://www.facebook.com/notes/353135115933903/.


Voici, derrière ses lunettes noires, un explorateur, un photographe, un amoureux du parler d’Audiard et des grands écarts littéraires (Charles Bukowski, Agatha Christie, Jean d’Aillon, Alexandre Vialatte, Marcello Simoni, Louis-Ferdinand Céline). Voici, surtout, le meilleur contributeur actuel à la mémoire des Maîtres du Mystère puisque c’est lui qui, depuis plusieurs années, partage sur sa chaîne Youtube non seulement des épisodes retrouvés mais aussi une présentation complète, jusqu’aux visages des acteurs oubliés.

En effet, J-L Linconi a rassemblé 251 épisodes des Maîtres du Mystère, mais aussi 64 des Mystères de l’été, 169 de Mystère Mystère, 55 de Faits Divers. Et il s’acharne encore avec Les Enquêtes de Sherlock Holmes, Bons Baisers de partout, Le mystérieux docteur Cornélius et plus récemment La Folle Histoire du Monde ! C’est donc un homme en parfait accord avec sa devise (« L’impossible est fait… l’urgent est en cours ! »), toujours avide de partager sa passion, qui a accepté de répondre à cet interview.

Quand et comment avez-vous connu les Maîtres du Mystère ?

Au cours de la fin des années 60, mon Père , mon frère ( de 7ans mon ainé ) et moi, écoutions religieusement cette émission à la radio.

Nous avions alors la télévision et nous délaissions un mardi par mois, " les dossiers de l'écran", dont la programmation horaire était identique. Nous ne pouvions voir que la fin du film et les débats.

Je dis "nous", je devrais dire "ils", car du fond de mon lit, je ne pouvais suivre que l'audio télévisuel ! Dans cette même période, mon géniteur, ramenait de son travail, un magazine en "format de poche" (maintes fois lu et relu) - Mystère Magazine - je raffolais de ses petites histoires "noires" qui me changeaient des livres classiques et souvent imposés.

Quelques années plus tard, alors que je parcourais les vides-greniers où je m'évertuais à dénicher ,ici le vinyle du siècle, là Le Livre introuvable, je tombais sur un disque à pochette jaune dont le titre m'évoquait vaguement quelqu' étranges souvenirs. De fait, je n'ai eu de cesse que de rechercher les suites radiophoniques de cette précieuse galette noire.

En 1996, je déniche 18 K7 du "Masque et la Plume". je les écoutais en boucle. Puis 10 ans plus tard, grâce à cet outil génial que l'on nomme "Internet", j'arrive enfin à mettre un visage sur la plupart de ces fabuleux conteurs.

Combien d'heures de travail avez-vous dû accomplir sur la recherche des acteurs et la mise en ligne ?

Ma première vidéo doit dater du début de l'année 2014 !

Puis, après 2 années de recherches, J'ai entrepris le montage (photos et son) de "Les maîtres du Mystère".

Comme il me manquait une bonne vingtaine de bandes, j'ai donc pris un abonnement à la chaine INA. Et là... Oh bonheur... la caverne d'Ali Baba. Je découvrais ou redécouvrais, des pièces tel que... Bons baisers de partout... Le mystérieux docteur Cornélius...Les enquêtes de Sherlock Holmes . Puis l'émission dont je ne ratais aucun épisode, du fameux roman de Jean Yanne "l'apocalypse est pour demain"...et que dire du "Théâtre de l'étrange" (qui étrangement n'a pas rencontré le succès qu'il mérite) Quand à "Signé Furax", le hic, c'est que la plupart des bandes ont étés perdues. Bref, en 6 mois, j'avais réuni toutes les bandes son excitantes et 98% de photos des comédiens ( les photos que vous voyez sur les différentes vidéos, sont les clichés pris à l'époque de la diffusion de la pièce ) Je pouvais monter et mettre en ligne ces bijoux.

Avez-vous personnellement connu un acteur, un auteur, un ingénieur ou un producteur de l'émission ?

Oui et non. Oui mais sans jamais aborder le sujet, non car je me suis toujours dit que ces personnes devaient être lasses de parler boulot. Le journalisme n'étant pas mon métier.

Néanmoins, il m'est arrivé de croiser certaines de ces personnes à côté de chez moi ou même, dans mon bus. Je m'explique : j'habitais Montmartre et mon épouse est une vraie Montmartroise. Nos 3 enfants le sont également. Nous étions tous deux, machiniste à la RATP et notre ligne (commune) passait par les beaux quartiers dont la rue Cognacq-Jay (note de la rédaction pour nos plus jeunes lecteurs : la Rue Cognacq-Jay, dans le septième arrondissement de Paris, s’est fait un nom dans la culture populaire, citée un nombre incalculable de fois par Guy Lux, car c’est elle qui accueillait les studios de télévision).

Quels sont, globalement, les retours que vous avez de vos diffusions ? Quel est votre public ?

Hélas, je dois avouer que j'ai très vite été débordé par:

  1. La lecture des commentaires.
  2. Par la rédaction des réponses.

J'ai fini par suivre de loin l'engouement et les échanges qui parfois ... émouvant... parfois drôles.... parfois hors sujet....Bref, une radioscopie de la pensée humaine.

Mais pour répondre à votre question, ce qui revenait le plus était, le plaisir des gens ayant connu cette époque et qui replongeait dans leurs souvenirs.

Avez-vous été embêté pour des questions de droits ?

Non pas vraiment.

Deux vidéos du "Théâtre de l'étrange" ont étés retirées, car les musiques étaient toujours protégées par des droits d'auteurs. Je n'ai eu aucun problème pour les autres publications.

Selon vous, les Maîtres du Mystère sont-ils très connus ou oubliés ?

Peu de gens se souviennent ou ont vécu au temps de leurs diffusions. Mais paradoxalement, ces pièces radiophoniques plaisent à un public jeune qui à l'heure des livres audio semble correspondre à leurs recherches. Il y a un "bon parlé d'autrefois" comme ils disent, les programmes sont courts,et plus facilement transportables "dans un téléphone, sur un MP3" plus pratique qu'un livre.

Je m'interroge également sur les conditions techniques d'enregistrement et de diffusion de l'époque. Savez-vous à quoi ressemblait alors un studio et une séance d’enregistrement ?

En 1978, j'ai eu le loisir de voir un studio d'enregistrement à la Maison de la radio. Un ami y travaillait, mais hélas, il était vide et sans acteurs.

C'est à travers des reportages filmés et les diverses photographies que j'ai une idée de l'ambiance d'une séance d'enregistrement.

Quel est votre épisode préféré ? Votre acteur préféré ?

Pour "les MduM" ? pffff!!!! disons... Jean topart- Bernadette Lange -Jean Claude Michel mais je les aime tous! Et l'épisode incontournable... "Tendres aveux" avec la grande Yvonne Clech.

Pourquoi ai-je voulu répondre à cette question !!!? Pendant plus de deux ans, j'ai vécu avec toutes ces fabuleuses personnes, comme s'ils étaient présents chez moi.

Un grand merci à vous, J-L Linconi !

Vous pouvez suivre la chaîne de J-L Linconi (que nous vous recommandons chaudement) en suivant ce lien : https://www.youtube.com/user/Drakaar14140/featured